Le GHT 44 c'est quoi ?

Le GHT 44, c'est quoi ?

GHT 44 - CARTE 2017 - Version FINALE (2)
Créé le 1er juillet 2016 (1), le Groupement Hospitalier de Territoire de Loire-Atlantique (GHT 44), dont le CHU de Nantes est l’établissement support, est constitué des 13 hôpitaux publics du département
(cf. convention constitutive initiale signée le 30 juin 2016).
Il regroupe 5000 lits et places sanitaires et représente plus de 16 000 professionnels médicaux et non médicaux.



                                     


Plus de 200 professionnels issus des différents établissements du GHT ont été associés à la construction du projet médico-soignant partagé du groupement, qui compte plus de 120 actions à mettre en oeuvre à l’échelle du département, dans une démarche collective et égalitaire entre les établissements, au service des patients. La création du GHT 44 a d’ores et déjà permis la mise en oeuvre de premiers projets concrets sur le territoire : maintien de la permanence médicale à la maternité d’Ancenis, mise en service d’un nouvel IRM sur l’hôpital de Châteaubriant...


En parallèle, les instances du GHT se sont installées (comité stratégique, collège médical, commission de soins...) et la mutualisation des fonctions supports se met en place :
- Une direction des achats du GHT 44 est créée au 1er janvier 2018, comprenant des ressources des établissements membres,
- Le schéma directeur des systèmes d'information sera finalisé en 2018, permettant de fluidifier et sécuriser les échanges d'information entre les établissements,
- Un médecin responsable du département de l'information médicale de territoire a été identifié,
- La coordination des instituts de formation et celle des plans de formation continue et de développement professionnel continu des personnels des établissements du GHT s'organisent.


Avec le GHT 44, dans la co-construction, ce sont de nouvelles opportunités de travail qui s'inventent, plus collectives, plus complémentaires et plus respectueuses des identités de chacun, sans pour autant remettre en cause les autres coopérations existantes.

*******************************************************
[1] Issus de la loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016, les groupements hospitaliers de territoire (GHT) sont de nouvelles formes de coopération entre établissements publics de santé. Ils ont remplacé les anciennes communautés hospitalières de territoire, créées par la loi HPST (hôpital, patient, santé, territoire) de juillet 2009.

Les GHT ont pour objet de :
"- permettre aux établissements de mettre en œuvre une stratégie de prise en charge commune et graduée du patient, dans le but d'assurer une égalité d'accès à des soins sécurisés et de qualité,
- assurer la rationalisation des modes de gestion par une mise en commun de fonctions ou par des transferts d'activités entre établissements."
Ils reposent sur un projet médical partagé, visant à "garantir une offre de proximité ainsi que l'accès à une offre de référence et de recours".

Un établissement support est désigné dans la convention constitutive pour assurer pour le compte des établissements du groupement hospitalier de territoire :

1. La stratégie, l’optimisation et la gestion commune d’un SIH convergent, en particulier la mise en place d’un dossier patient permettant une prise en charge coordonnée des patients au sein des établissements du groupement ;
2. La gestion d’un département de l’information médicale de territoire ;
3. La fonction achats ;
4. La coordination des instituts et des écoles de formation paramédicale du GHT et des plans de formation continue et de développement professionnel continu des personnels des établissements du GHT.

L'établissement support du GHT peut gérer pour le compte des établissements du groupement des équipes médicales communes, la mise en place de pôles inter-établissements tels que définis dans la convention constitutive du GHT ainsi que des activités administratives, logistiques, techniques et médico-techniques. Les établissements du GHT organisent en commun les activités d'imagerie diagnostique et interventionnelle, le cas échéant au sein d'un pôle inter-établissement. Ils organisent également, dans les mêmes conditions, les activités de biologie médicale.

Les CHU coordonnent, au bénéfice des établissements du GHT auxquels ils sont associés :
1° Les missions d'enseignement de formation initiale des professionnels médicaux ;
2° Les missions de recherche, dans le respect de l'article L. 6142-1 ;
3° Les missions de gestion de la démographie médicale ;
4° Les missions de référence et de recours.

REFERENCE >> loi de modernisation de notre système de santé du 26 janvier 2016